Historique Russie
Accueil
Historiques vies
Histoire et Géopolitique
Généalogie
Coup d'Oeil
Nouvelles
Nos recherches
Remerciements et Liens
Contact

AVANT  ET  APRES

LA GUERRE CIVILE EN RUSSIE

 

       

 

« Puisque nous avons tous un égal besoin d’être heureux,

par quel privilège serais-je l’objet unique de mes efforts vers le bonheur ?

Et puisque nous redoutons tous le danger et la souffrance,

par quel privilège aurais-je droit à être protégé,

moi seul et non les autres ?

(Shantideva)

 

 

1801

Annexion de l’est Georgien ; interdiction de vendre des serfs sans les terres.

1805

Défaite d’Austerlitz

1812

Entrée de Napoléon à Moscou, la ville est incendiée par les Russes.

1815

Alexandre 1er devient aussi le roi de la Pologne et lui accorde une constitution.

14 décembre 1825

3 000 hommes sont massés sur la place du Sénat à Saint Petersbourg et refusent de prêter serment à Nicolas Ier. Le Tsar donne l’ordre de la canonnade.

1830

Emeutes à Saint Petersbourg, épidémie de choléra - Révolte en Pologne qui sera écrasée en 1831.

1854

Guerre de Crimée qui prendra fin en 1856, traité signé à Paris.

1861

Abolition du servage.

1863

Révolte en Pologne.

1867

Vente de l’Alaska aux U.S.A.

1er mars 1881

Alexandre II revient d’une parade. Une bombe lancée sous son carrosse explose. Une deuxième lui arrache les jambes. Il se fait porter au Palais d’Hiver pour y mourir.

1881 à 1894

Alexandre III est au pouvoir, Nicolas II sera son successeur.

8 novembre 1892

Naissance de notre grand-mère Augusta Potemkine.

6 mai 1896

Couronnement du Tsar, lors de la distribution de cadeaux une bousculade dans la foule fait 1 282 morts et près de 10 000 blessés.

21 décembre 1896

Naissance de Alexandre Boltoukhine à Simbirsk-Oulianovsk.

1903

Pogrome de Kichinev.

9 janvier 1905

Première révolution russe. Des ouvriers conduits par un pope marchent vers le Palais d’Hiver. Ils sont 150 000 à chanter Dieu et le Tsar. La garde affolée et paniquée tire sur la foule.

Juin 1905

Mutinerie du Cuirassé Potemkine.

Décembre 1905

Insurrection armée à Moscou.

Juillet 1914

L’Allemagne déclare la guerre à la Russie, défaite russe en Mazurie

Saint Petersbourg devient Petrograd.

26 octobre1917

Le peuple se soulève, rejoint par l’Armée. Abdication du Tsar.

En pleine nuit, les Bolcheviks investissent le Palais d’Hiver. Il n’y a ni combat ni assaut. Tous les ministres sont arrêtés, Lénine est au pouvoir.

25 au 30 aout 1917

Tentative de putsch du général Kornilov.

26 octobre 1917

Soldats et marins du Krondstad s’emparent du Palais d’Hiver.

8 janvier 1918

Invasion du territoire du Don par les troupes de la garde Rouge sous le commandement de Antonov Osenko.

15 janvier 1918

Création de l’Armée Rouge. Mobilisation des ouvriers et des paysans, organisée par Trotski. Recrutement massif des cadres de l’Armée Tsariste.

Février 1918

Entrée en vigueur du calendrier Grégorien : au 1er février succède le 14 février 1918.

Février 1918

Engagement des conflits « Rouges – Blancs », Campagne des glaces.

27 mars 1918

Début de l’insurrection des Cosaques du Don.

28 avril 1918

Arrivée à Mariapoul du détachement blanc du Colonel Drozdovski provenant du front russe de Roumanie.

16 mai 1918

L’unité des Drozdovsti prête main forte aux Cosaques du Don pour libérer la ville de Novotcherkassk.

Ce régiment fut l’unité d’Alexandre Boltoukhine, notre père.

16 au 17 juillet 1918

Massacre de la famille Impériale à Ekaterinbourg.

Septembre 1918

Le général Denikine devient le « Commandant Suprême » de l’Armée des volontaires parmi lesquels sont les cosaques du Kouban.

1919

Trotski prend la tête des armées rouges.

Avril 1919

Début de la guerre Russo-Polonaise. Wrangel remplace Denikine à la tête des Armées Blanches.

Aout 1920

Echec de l’Armée rouge à Varsovie.

12 octobre 1920

Armistice Soviéto-Polonaise, les unités de combat russes sont orientées vers le front du sud face aux Armées blanches.

8 novembre 1920

Repli et évacuation massive de la Crimée dont l’armée du Général Wrangel par les flottes de la mer noire. Plus de 145 693 personnes sont embarquées dans un cahot et une panique absolus.

L’émigration russe blanche est estimée à 2 millions de personnes.

Alexandre Boltoukhine, Augusta Potemkine et Edward Kalitowicz sont dans cette confusion et débacle.

1921

Création du passeport « Nansen ».

Traité de paix avec la Pologne signé à Riga

Famine dans la région de la Volga.

Janvier 1923

Lénine victime d’une deuxième crise d’apoplexie, il rédige son testament mettant en garde contre les prétentions de Staline.

21 janvier 1924

Mort de Lénine. Petrograd devient Leningrad.

1925

Trotski est exclu du gouvernement puis du Politburo et même du Comité central en octobre 1927 puis il sera déporté et exilé.

1929

Joseph Staline est au pouvoir et le sera jusqu’en 1953.

1930

Les paysans riches sont tués ou déportés, leurs biens confisqués.

Mai 1932

Adoption d’un plan quinquennal anti religieux

Juillet 1932

Grande famine en Ukraine, Kazakhstan et Volga.

1933

Extension de la famine qui fera plusieurs millions de morts

Déportations massives en Sibérie évaluée à 15 millions de paysans chassés de leurs terres.

Avril 1935

Promulgation d’une loi qui autorise la peine de mort pour les enfants de plus de 12 ans.

1936

Période dite de « la grande terreur » en raison des purges.

1938

La langue russe devient obligatoire sur tout le territoire ; la Pologne, la Bessarabie, et la Roumanie sont placées sous influence soviétique

1er septembre 1939

L’Allemagne nazie attaque la Pologne, la Russie agrée et ils se partagent cette nation.

Avril 1940

Massacre de Katyn.

Bronislaw Kalitowicz sera l’un des nôtres abattu par  les Soviétiques.

Juin 1941

Hitler envahit la Russie, et début septembre siège de Stalingrad qui durera 900 jours

1942

Lourds échecs soviétiques en Crimée et autour de Kharkov, les allemands foncent vers le Caucase…

Janvier 1944

Fin du siège de Stalingrad.

1944

L’Armée soviétique occupe toute l’Europe orientale : Bucarest, Sofia, Belgrade, Varsovie.

1945

Conférence de Yalta et partage de l’Europe.

Chute de Berlin envahie par les troupes russes, capitulation Allemande.

1947

Nouvelle famine en Ukraine.

1948

Blocus de Berlin par l’armée russe

Juillet 1949

Explosion de la première bombe atomique russe.

Andrei Sakharov en est le père physicien

Janvier 1953

Complot des « Blouses blanches »

Mars 1953

Mort de Staline. Il fut laissé sans soins pendant près de 14 heures sur ordre de Béria et Kroutchev. Béria, lui sera en fin d’année arrêté et secrètement exécuté.

26 avril 1954

La Crimée est rattachée à l’Ukraine.

Septembre 1954

Une bombe atomique est lancée au dessus de troupes en manœuvre à titre expérimental ; la Sibérie du nord et ses populations deviennent un champ expérimental nucléaire.

14 mai 1955

Traité du pacte de Varsovie.

Novembre 1956

Intervention armée à Bucarest.

Octobre 1957

Lancement du premier Spoutnik.

1961

Nouvelle campagne anti religieuse, fermeture d’un monastère à Kiev.

Construction du mur de Berlin.

Aout 1963

Traité de Moscou interdisant les essais nucléaires dans l’atmosphère.

1964

Kroutchev est renversé par Brejnev

 

© 2008